[Zeppo - Eco Anarcore]
Accueil
Biographie Musique
Textes
Concerts
Photos
Vidéos
Affiches
Presse
Fiche technique
Zepprod
Le Chat Dechaine
Liens
Contact

Le bec précédent la querelle

Merci à vous, vous qui prônez l’atome,
du courant, nous en avons bien besoin.
Enfin je suis prêt, oui ! Je vous la donne,
la place pour une centrale dans mon jardin !

En cas d’accident il est bien clair
qu’il faudra museler les mauvaises langues.
Elles n’y connaissent rien en compteur Geiger
et risqueraient de crier à la ronde.

Quand aux déchets, où allons-nous les mettre ?
Mon tas de compost est insuffisant…
L’Afrique me semble être un endroit correct,
de la place, les gens demandent peu d’argent.

Mais s’ils refusaient, que pourrions-nous faire ?
Des maladies, ils en ont déjà tant…
Les enfouir chez nous pour des millénaires ?
Et risquer la vie de nos blancs enfants ?

Il reste l’alternative militaire
pour recycler nos rebuts encombrants.
Les belliqueux ne refuseraient guère
une telle source d’anéantissement.

Pour tenir le monde d’une main de fer,
l’armée à besoin des centrales civiles.
Rien de plus dissuasif sur la terre
que le plutonium dans ses beaux missiles…

Perfide, sournois, le profit est un dard
qui répand un venin fort aveuglant.
Une triste réalité, un cauchemar.
Une triste leçon de peur, de tourment.

Le moral n’est pas toujours au beau fixe,
c’est que l’univers ne manque pas de guerre.
Et pour reprendre un vers d’Hubert-Félix,
peut-être saluerons-nous « les anges nucléaires ».

Julien 08