[Zeppo - Eco Anarcore]
Accueil
Biographie Musique
Textes
Concerts
Photos
Vidéos
Affiches
Presse
Fiche technique
Zepprod
Le Chat Dechaine
Liens
Contact

Le Bal Démasqué

Un jour quelconque
dans une ville comme une autre
le métro s’arrête,
vomit une marrée amorphe
qui se déverse dans
les couloirs bétonnés,
baignée d’une lumière blafarde
et d’un air lourd et collant,
plus épais encore que la poix.
En apparence agités,
les corps se traînent péniblement,
tout comme des limaces gluantes,
Irrémédiablement plaqués au sol,
écrasés sous le poids
de leurs rêves brisés,
de leurs regrets accumulés
et de leurs croyances désabusées,
la vie les a assassinée.
Une affreuse mort sans cadavre,
seuls des spasmes mécaniques subsistent,
c’est la terreur qui les agite,
alors qu’ils marchent le long du maigre fil
qui surplombe l’absurde néant
de leur existence.
Ils bougent sans cesse pour
Ne pas y penser, ne pas l’regarder,
Ne pas y sombrer,
Vision plus insoutenable que la mort elle-même,
Obsession pathétique et vaine de la race humaine.

Sam