[Zeppo - Eco Anarcore]
Accueil
Biographie Musique
Textes
Concerts
Photos
Vidéos
Affiches
Presse
Fiche technique
Zepprod
Le Chat Dechaine
Liens
Contact

Fleur de peau

(Djamhellvice, Zeppo)

Parait qu’les condés dernièrement sont à fleur de peau 
C’est p’t’être du au stress / que leur donne ta couleur de peau
J’ressors les clichés mais c’est pas du au manque de pot
Pour faire la meilleure soupe on la fait dans les vieux pots
Ça protège les cheris en réprimant le vrepos
Pour prouver vos bavures faudrait tous s’armer d’une Gopro
Tous fiché comme un black block devant un McDo 
T’auras beau nier en block ce sera direction dépôt
Si le crime paie j’aimerais vraiment vérifier votre monnaie
Que reposent en paix toutes/ vos victimes malmenées
Il paraitrait / qu’être un innocent ça s’mérite 
J’irais même beaucoup plus loin pour dire plutôt qu’ça s’hérite
Ton ethnie, rang social, culture et toute la clique
Toi Sors ta carte, vide tes poches. T’as vu mon calibre
Baisse les yeux ferme ta gueule joue pas au kaïd
T’es pas là par hasard. Ta présence n’est pas insolite


Le fait d’enfiler l’uniforme, me métamorphose en surhomme
J’obéis aux chefs et j’ordonne, un valeureux gardien du dogme

Je m’efforce à mettre la pression, lors de toutes mes interventions
Respect par l’intimidation, faire peur est dev’nu une passion


Les chérifs sont d’sortie à la recherche de renégats / Fiche « S » pour les opposants qui n’marcheront pas au pas
Si on lève le pied c’est pour vous l’mettre en pleine cefa
Jets de projectiles contre flashballs et tonfas 
T’façon on a 1312 raisons d’vous haïr / c’est c’qui nous poussera tous à être dans votre ligne de mire
Pire /que des charognards sur une carcasse en dépérir
Aux bottes de l’état des lobbyings et de leurs sbires


Je suis fier et un rien m’irrite. Face aux jets de pierres, je crépite
Bombes assourdissantes, gaz toxiques, tasers flash-balls ça, ça m’excite

Je course les crevards, les cailleras, les p’tites merdes qui défient la loi
Hélicoptères, drones, caméras, à Big Brother, on n’échappe pas

La répression à fleur de peau


Ça n’a rien d’personnel. T’as choisi ta voie professionnelle. Être un connard c’est optionnel… Justice unidirectionnelle
Nous sommes vos racailles, vos gauchistes ou anarchistes. J’assume la chienlit s’est chaussée pour faire du hors-piste. Pisté par les kisdés qui s’deguisent. Quitte à esquiv’, kicker pour qu’ils s’défilent vite. Ça défile dans la ville. Si tu dévies de la file ou bien part en vrille, ils seront hostiles à ton code civil


Le bottin humide démodé, j’use d’astuces afin d’assommer
Les souples, les durs, les acharnés, dans le rang il faut les fixer

A coup de clés d’bras, de tonfa, ligoté au commissariat
C’est clair et net tu parleras, ou alors, ma foi, tu mourras

Djamhellvice / Julien 2018