[Zeppo - Eco Anarcore]
Accueil
Biographie Musique
Textes
Concerts
Photos
Vidéos
Affiches
Presse
Fiche technique
Zepprod
Le Chat Dechaine
Liens
Contact

Au nom du pote


Cette bourrasque, le froid et puis l’attente. Ventre noué, dans ma tête la tourmente.
La faucheuse t’a cueillit mon ami, telle une fleur ; tout le monde fut surpris.
Avec la tristesse, je suis amer, ton paradis est bien là, sur terre.
Un profond sentiment d’injustice. Mes questions tombent dans un précipice.
Des fois, je me dis que : « bien heureux le croyant qui se projette aux cieux ».
Invariable est ma posture d’athée, ni conte, ni fable, il n’y a rien après.
Oh, mon camarade, comme tu me manques, depuis que tu as pris la tangente.

Julien, 30 janvier 2018