[Zeppo - Eco Anarcore]
Accueil
Biographie Musique
Textes
Concerts
Photos
Vidéos
Affiches
Presse
Fiche technique
Zepprod
Le Chat Dechaine
Liens
Contact

Appelle la police

Ref.
L’insécurité est omniprésente,
Dans les torchons et sur les écrans plats.
Ca jacte, ça effraie, ça commente,
et le quidam mort à l’appât !
On invente des complots, des dangers
Pour faire voter des lois liberticides.
Chaque jour on s’immisce dans ta vie privé.
La différence, l’alternative est un crime !

gelako bat militantea da ...deitu polizia !
pisu kidea iheslaria ...deitu polizia !
hire ama etorkina da ...deitu polizia !
ta hi haure hori guzia ...deitu polizia !
gaztetxean da pogo bizia ...deitu polizia !
hasiko dute xariako ihizia ...deitu polizia !
mungiak bilatzen tu aliziak ...deitu polizia !
denak errudun gisa guziz ...deitu polizia !

soizak pantaila iskinan imamm antzeko hoi
bizarra gaizki ina imagina
hire baserria inbaditzen hasten badira
ebatsi nahiean hire bi neskatilak
hasteko nik usaia harturik ez dut dudarik
susmagarri publiko numero bat bat ikusten dutalarik
deitzen tut txakurrak heltzen diren anartean
inen du delitua, ene parean

Vraiment je ne me sens pas très bien,
Trop d’insécurité autour de moi.
Je me méfie beaucoup de mes voisins,
C’est qu’ils parlent une langue que je ne connais pas !

Quand je sors, je m’accroche à mon sac,
J’observe à droite, à gauche avant de bifurquer.
Je marche vite, et si quelqu’un me mate,
J’ai le profond sentiment que ma vie est en danger !

Ref.

Cet homme à un nom et un teint suspect… Appelle la police !
Celle-là est trop à gauche pour être honnête… Appelle la police !
Elle ne change pas de verre du blanc au rouge ? Appelle la police !
Son enfant, « hyperactif », trop souvent bouge… Appelle la police !
Ce gars là est étrange de plus il sent fort… Appelle la police !
De la musique ? A cette heure ? C’est trop fort ! Appelle la police !
Et cette bande de jeune devant l’entrée… Appelle la police !
Aaahh ! Celui-ci vient de roter ! Appelle la police !

Allô, allô police secours ? Allô, alerte !
C’est encore ces ados qui boivent de la bière,
Ils parlent fort et crachent même par terre
A grands coups de pied éteignent les réverbères !
En fait je pense que ce sont ces fameux terroristes
dont faisait ses titres « TV machin »hier
Ils n’ont pas l’air commode, sans doute intégristes,
Vite, vite ! Votre venue sera une bouffé d’air !

tinkatuik ukabilan mobila
bestean kode penalaren horriak
edizio berrian
biztanleri eredugarriaren kategoria ia
zibila da polizia
aintzinako belaunaldiek zioten ozen
eskubideak ezagutzkik hizkiz hizki hik !
Gaurkoan legeak menparazkik
txakurren lana erresteko
barneko etsaietaz babesteko

Ref.

Txomin / Julien 2013


Traduction des Parties en basque :

Un camarade de classe est militant …Appelle la police !
Le coloc’ un exilé …Appelle la police !
Ta mère est immigré …Appelle la police !
Et toi t’es tout ça …Appelle la police !
Au gaztetxe ya un pogo vif …Appelle la police !
Ils commenceront la chasse charia …Appelle la police !
alicia cherche des champis …Appelle la police !
Tous coupable de toute façon …Appelle la police !
……
Regarde au coin de l’écran, ce genre d’imam
la barbe mal faite,
imagine s’ils commencent l’invasion
dans le but de voler tes deux filles
en tout cas moi j’ai pris l’habitude, je doute plus
lorsque je vois le suspect publique numéro un
j’appelle les flics, le temps qu’ils arrivent
il aura peut être fait un délit, devant moi
……
le portable serré entre le poing
dans l’autre les feuilles du code pénal
dernière édition
c’est la catégories de la population modèle
maintenant le flics est un civil
les générations précédentes revendiquaient a voix haute
« connait tes droits » lettre par lettre
toi maintenant maitrise les lois
pour aider les flics
protège toi des ennemis intérieurs
……